billets:yana_vagner_vongozero

Yana Vagner, Vongozero

vongozero.jpg

La survie d’une femme, entre récit post-apocalyptique et thriller psychologique.

Anna vit avec son mari Sergueï et leur fils Micha dans une belle maison isolée près de Moscou. Un virus inconnu a commencé à décimer la population.

Dans Moscou en quarantaine, la plupart des habitants sont morts et les survivants – porteurs de la maladie ou pillards – risquent de déferler sur les alentours. Anna et les siens décident de s’enfuir vers le nord, pour atteindre un refuge de chasse sur un lac à la frontière finlandaise : Vongozero.

Bientôt vont s’agréger à leur petit groupe des voisins, un couple d’amis, l’ex-femme de Sergueï, un médecin… Le voyage sera long, le froid glacial, chaque village traversé source d’angoisse, l’approvisionnement en carburant une préoccupation constante.

Tensions nées d’une situation extrême, perte de repères, jalousie, promiscuité, peur… Plongée dans un exode moderne au coeur d’une Russie dévastée, Anna décrit avec une grande justesse les rapports entre ces onze personnes réunies par la nécessité.

Outre le suspense constamment présent dans le livre, Vongozero est un roman d’une rare densité psychologique porté par une écriture d’une finesse remarquable.

Source: babelio

Complètement emballé par cette saga nordique... Et à la différence d'ouvrages similaires anglo-saxons, ici on a des personnages réalistes, avec leur défauts, leurs excès et leurs abus.

Voir la suite: Le lac

  • billets/yana_vagner_vongozero.txt
  • Dernière modification: 2020/03/20 13:53
  • de radeff