billets:2021:0725brassage_republicain

Brassage républicain

Alors que ma douce se remet de sa dose de vaccin covid19 en dormant, dormant et dormant, j'en profite pour faire mon premier brassage au chalet.

Démarrage vers midi, concassage du malt et plein de réglages, j'allume 15l d'eau que je vais faire chauffer à 78 degrés (et pas 75). Ce qui arrive au bout d'env. 45 minutes (noter plus précisément la prochaine fois).

Je prépare ensuite mon infusion dans ma super-glaciaire aménagée, qui contient les 5kg de malt concassé, emballés dans une gaze maintenue par des pincettes. J'y fais couler l'eau, à la fin je renverse la casserole qui doit contenir encore 2 litres.

Pendant les 45 minutes de l'infusion, je fais à nouveau chauffer 15l d'eau à 75 degrés, pour le rinçage.

Comme je n'ai qu'une seule casserole, je fais couler l'infusion dans un seau à fermentation et je fait tant bien que mal un rinçage - j'ai oublié des gants et 75 degrés, c'est chaud, même pour des mains de cuisinier insensibles comme les miennes. Le robinet de la Polsinelli fait merveille comme douchette, mon acastillage basé entièrement sur la gravité, sans pompe mais aussi sans trop lever de lourdes charges marche pas mal. À la fin, je dois quand même lever la cuve qui est bien chaude et lourde, là va falloir que je trouve une astuce si je veux un truc plus sympa pour la prochaine fois.

Je descends le réchaud à paella d'un étage, j'y met la casserole et j'y transvase tant bien que mal l'infusion.

Je lance la cuisson du moût à 14h28.

À 15h15 le moût bout, il fait 100 degrés et dégage une belle mousse. J'y met 30g de houblon target. À 15h30, j'y plonge le refroidisseur. 5 minutes après, j'ajoute 10g de houblons East Kent Goldings et 20g de cascade. Je mélange joyeusement en sifflotant l'Internationale, faudra que je pense à une radio pour la cave.

À 16h je coupe la cuisson et je lance le refroissement, qui fonctionne très bien: 60 degrés déjà à 16h05, 50 degrés 2 minutes après, 40 degrés à 09 et 30 degrés 14 minutes après le début. J'attends d'arriver à 26 degrés et je transvase dans la cuve, rincée et désinfectée pendant la cuisson.

À 16h30 tout est fini.

Ah m… le tuyau que j'ai est trop gros pour la cuve, j'essaie de bricoler mais pas moyen. Je vais pas pouvoir le mettre dans un récipient comme d'habitude. Finalement, je met un barboteur, je le surveille régulièrement pour y remettre de l'eau, ce qui est nécessaire car la fermentation, après quelques heures qui me font souci, est bien partie.

Le 20 juillet, je déguste un produit amer mais qui sent bon… Et j'ajoute 40g de houblon (un mélange approximatif de summit et chinook) sur une jolie mousse.

Plus qu'à attendre le 4 août - ce sera le 5 ou le 6 pour soutirer et faire la mise en bouteille!

Ingrédients

Malt Bio Pale Ale, 3kg Bio Munich, 1kg Bio CaraRed, 1kg Total, 5kg

Houblons 30g Target 10g East Kent Goldings 20g Cascade 20g Summit 20g Chinook

Levure sèche: 10g Mangrove Jack's West Coast Ale M44

Mise en bouteille: 90g de sucre dilué dans 1.5l d'eau bouillante, le 17 août 2021

  • billets/2021/0725brassage_republicain.txt
  • Dernière modification: 2021/09/17 18:29
  • de radeff